Entretien avec la violoncelliste et professeur Elena Bertani

À propos de l'auteur : Stefan Joubert

Stefan Joubert est le directeur de l'Institut de Musique de Paris. Passionné par l'éducation musicale pour adultes, il croit qu'il n'est jamais trop tard pour commencer à apprendre un instrument de musique.

Stefan Joubert : Elena, pourriez-vous me parler un peu de vous, de ce qui vous a poussé à apprendre le violoncelle et comment vous vous êtes initiée à la musique ?

Elena Bertani : Mon frère jouait du violon et j’accompagnais régulièrement au conservatoire pour ses leçons. J’aimais la forme du violon, mais il me semblait inconfortable à jouer. J’ai donc demandé à son professeur s’il existait un instrument ayant la même forme, mais qui ne se tenait pas sur les épaules. C’est ainsi que j’ai découvert l’existence du violoncelle. J’ai commencé à étudier cet instrument à l’âge de 9 ans au conservatoire de Modène en Italie.

Stefan Joubert : Pourriez-vous parler de vos cinq premières années d’apprentissage ? Avez-vous rencontré des difficultés au début ?

Elena Bertani : J’ai également rencontré des difficultés tout au long de mon parcours, bien sûr ! Les premières années sont les plus difficiles car il n’est pas facile de produire un beau son et il est difficile de coordonner ses mains.

Stefan Joubert : Quand avez-vous senti que vous faisiez enfin de bons progrès ?

Elena Bertani : À partir de la troisième ou quatrième année, j’ai commencé à comprendre que j’avais beaucoup progressé. Cependant, il faut préciser que j’ai toujours beaucoup travaillé, donc je progressais rapidement.

Stefan Joubert : Comment pouvez-vous aider un adulte débutant à apprendre l’instrument ? Comment pouvez-vous inspirer un étudiant dans ce scénario ?

Elena Bertani : Tout le monde peut apprendre à jouer du violoncelle à n’importe quel âge. D’un côté, être adulte est un avantage car on veut comprendre toutes les choses : comment bien tirer l’archet, la valeur des notes, comment faire une note juste. Cependant, il ne faut pas être trop autocritique ; il est difficile de produire un beau son immédiatement sur l’instrument. Il faut être patient mais déjà après quelques mois, on peut avoir d’excellents résultats.

Stefan Joubert : Merci.

Stefan Joubert : Comment maintenez-vous les étudiants adultes de violoncelle motivés et engagés dans leur processus d’apprentissage ?

Elena Bertani : En plus de la méthode classique de référence pour apprendre à jouer du violoncelle, j’ajoute toujours un morceau choisi par l’étudiant (strictement réarrangé pour son niveau). Ce morceau sera abordé en parallèle à la méthode et représentera l’objectif du semestre/de l’année.

Stefan Joubert : Quel type de routine de pratique recommandez-vous aux étudiants adultes de violoncelle ?

Elena Bertani : Cela dépend un peu du niveau des élèves. Si vous êtes débutant, je recommande de consacrer au moins 45 minutes à la pratique de l’instrument tous les jours. Au fur et à mesure que vous progressez, vous devrez augmenter le temps d’étude à 1h/1h30/2h.

Stefan Joubert : Merci !

Stefan Joubert : Quels conseils donneriez-vous aux étudiants adultes de violoncelle qui cherchent à améliorer leur justesse ?

Elena Bertani : Mon conseil est de vérifier l’accord des notes avec les cordes à vide, s’enregistrer et s’écouter, ainsi que de jouer en se regardant dans le miroir pour vérifier que les doigts de la main gauche sont positionnés correctement (“gommettes”), sans avoir à changer toute la position du dos et du cou.

Stefan Joubert : Merci !

Stefan Joubert : Comment conciliez-vous l’enseignement technique avec l’expression créative dans les cours de violoncelle pour les étudiants adultes ?

Elena Bertani : L’enseignement technique et l’expression créative vont de pair. Je propose dès les premières leçons d’improviser sur l’instrument, même si l’on ne sait jouer que les cordes à vide. Il est très important de se rappeler que le violoncelle est un instrument d’expression, et qu’il est important de pouvoir l’explorer en se laissant guider par ses propres goûts musicaux et son identité musicale.

Stefan Joubert : Merci pour votre temps Elena. Une dernière question.

Stefan Joubert : Comment les étudiants adultes de violoncelle peuvent-ils maintenir une bonne santé physique et prévenir les blessures lorsqu’ils jouent ?

Elena Bertani : Il est très important d’essayer de jouer de manière détendue. Il est important d’avoir bien compris la position de l’instrument dès le premier cours. Si l’on ressent des douleurs et des doutes quant à la position, il est bon d’en parler avec le professeur. Les étudiants peuvent également essayer de jouer devant un miroir pour contrôler visuellement leur position sur l’instrument.

A propos d’Elena Bertani
Elena Bertani est une violoncelliste et éducatrice musicale originaire d’Italie. Elle a commencé à jouer du violoncelle à l’âge de 9 ans et a étudié au Conservatoire de Musique de Parme. Elle a joué dans divers orchestres et enseigne à des élèves de tous âges et de tous niveaux. Elena est passionnée de partager son amour pour la musique et d’aider ses élèves à développer leurs compétences et leur créativité. Actuellement, elle enseigne à l’Institut de Musique de Paris en plus de ses activités de musicienne et d’éducatrice musicale.

Partagez cet article!

La guitare

L’aspect technique et historique de la guitare est souvent délaissé par les guitaristes alors qu’ilme paraît essentiel de connaître les bases « théoriques » de l’instrument que l’on a choisi de [...]

Rejoignez l’académie de musique pour adultes la plus distinguée de Paris

Cours de musique réservés exclusivement aux adultes de tous âges et de tous niveaux

Titre

Aller en haut